logo Programme axes_recherche Logiciels Résultats La Fabrique Partenaires Line
bullet_onRésidence d'artistes
bullet_onInfos techniques
bullet_onArchives
 
 
 
 
 
 
 
 
Louis Dionne et Sylvain Fortin :::
banner banner

Nous avions élaboré un projet de création assez ambitieux, spécifique au cyclo LightTwist. Il s'agissait d'un projet de forme majoritairement narrative et expérimentale comportant des entrevues à être intégrée d'une manière plus ou moins interractive. Comme le temps était passablement restreint et qu'il s'agissait d'abord d'expérimenter avec le système, nous avons mis de coté l'aspect interactif afin de nous concentrer sur la validation de la proposition artistique, tant au niveau de l'efficacité du rendu, qu'au niveau de la faisaibilité technique. La proposition artistique initiale devait se dérouler sur une durée entre 20 et 30 minutes au final, mais nous nous sommes restreint à moins de trente secondes pour les objectifs de tests.

Je dois dire que nous avons été impressionné de voir nos propres images sur l'écran 360. Bien que nous ayons travaillé de nombreuses heures sur celles-ci, les voir enfin sur l'écran destiné nous a vraiment donné toute la mesure du terme immersif et des
possibilités qu'elle promet. Le court temps disponnible pour expirmenter et les quelques accrocs techniques ne nous ont cependant pas permi de juger à
sa juste valeur toute les possibilités qu'offre ce format, notament le temps de précrop, la synchro et la spacialisation audio. Nous avons toutefois été à même de valider notre proposition artistique pour ce dispositif de diffusion. Compte tenu de la qualité des sources audio de ce projet particulier, un dispositif interractif de détection de proximité devrait nécessairement être incorporé ou à tout le moins revoir un positionnement des haut parleurs de façon plus approprié à ce type de projet. Un interactivité sur les images serait aussi souhaitable, mais le
nombre de fenêtres en incrustation et le mode d'incrustation actuel limitent cette possiblité quoique l'évolution de la puissance des machines nous permette d'entrevoir cette possibilité dans le futur.

En rétrospective, nous pouvons dire que nous devrionsrevoir la forme de la proposition artistique initiale afin de mieux l'adapter aux conditions de diffusion. Nous sommes désormais plus en mesure d'évaluer la somme de travail que requiert la mise à l'écran et de nous assurer que la planification soit en correspondance avec les échéanciers posés.

  La Fabrique Numérique 2007
  01 Louis Dionne et Sylvain Fortin
Images 1 - 2
  01 Vincent Chapdelaine
Images 1 - 2
  01 Jennifer Daoust
Images 1 - 2 -3 -4 - 5
  01 Patrick Bergeron
Images 1 - 2 -3 -4
   
Logo_SAT