|Contact |Presse|
logo Programme axes_recherche Logiciels Résultats La Fabrique Partenaires Line
bullet_onPrésentation
bullet_onaudioTWIST
bullet_onlightTWIST
bullet_ontéléCHACHA
bullet_onpixelTANGO
bullet_onnSLAM
bullet_onteleBALLROOM
 
 
 
 

Cyclo LT :::

Banner_TOT Banner_TOT

Le Cyclo LT est une installation audiovisuelle permettant l'immersion à grande échelle. Ce système est constitué de deux composantes majeures; la première de celles-ci est un programme informatique qui permet la reconstruction des images en fonction de surfaces non-planaires. La deuxième est l'installation d'immersion comme telle et inclut les écrans de projections, les projecteurs, les ordinateurs, le réseau et le système audio.

Afin de créer un environnement immersif d'un haut niveau de réalisme, les images et les séquences vidéo doivent être traitées pour compenser les déformations et irrégularités perçues par l'observateur. Une image projetée sur une forme cylindrique, par exemple, doit être déformée afin que le champ de profondeur paraisse naturel. Une fois que cette déformation / reconstruction est accomplie, les sources vidéos sont redistribuées sur plusieurs ordinateurs, synchronisées et enfin projetées.  Ce principe fonctionne pour plusieurs types de médias : vidéo, 3D, et images fixes. De plus, le Cyclo LT permet de synchroniser le tout avec des bandes sonores par l'entremise de son module de séquencer (PureData). 

Volet reconstruction
Un des objectifs clés du projet était de développer un programme de reconstruction et de projection d'images pour des environnements immersifs intensifiés grace à une reconstruction plus précise des images projetées en fonction de la perspective de l'observateur. L'image projetté devait donc correspondre avec la perspective modifiée compte tenu de la nature hémisphérique du support. Pour atteindre cet objectif, nous avons fait  l'usage de caméras représentant le point de vue d'un observateur en immersion, et les images recueuillies ont ensuite servit à résoudre automatiquement le problème de l'ajustement et de la déformation des images requis par la géométrie non-plan de l'écran de projection.

La déformation calculée pour chaque projecteur est ensuite appliquée en temps réel à l'image et permet ainsi l'utilisation de projecteurs multiples comme s'il ne s'agissait que d'un seul projecteur immersif. Ces problèmes sont essentiellement géométriques, mais concernent aussi la balance des couleurs et l'harmonisation de l'intensité des projecteurs. Le programme devait donc aussi permettre l'optimisation des procedures de reconstruction des signaux vidéo, d'augmenter au maximum la résolution d'affichage, de faire des corrections d'intensité automatiques, de gérer les fichiers et la projection, les fondus, les enchainements, et enfin la gestion du réseau de serveurs de fichiers.  

Volet représentation
Une fois la reconstruction accomplie, Le Cyclo LT rediffuse les sources au travers d'une série de projecteurs alignés tout autour de l'écran Cyclorama. Cette projection est synchroniser avec des sources audio qui sont diffusées sur un système audio immersif 8.1.  De plus, le Cyclo permet la présentation de séquences 3D, la lecture en transit de sources vidéos externes, la synchronisation audio-vidéo optimisé par contrôle MIDI, et la gestion de multiples périphériques d'entrée (manettes de jeux, contrôleurs MIDI, etc.). Les artistes peuvent intégrer rapidement le contenu, incluant des fichiers audiovisuels de différents formats, intéragir en direct avec des mixeurs numériques ou encore des logiciels de traitement d'images.

Interdisciplinarité et créativité
L'équipe de recherche est composée de développeurs logiciels, d'ingénieurs de systèmes, d'administrateurs de réseaux et de programmeurs qui travaillent activement avec des membres du projet Territoires Ouverts qui regroupe plusieurs partenaires canadiens et internationaux, dont des universités, des organismes de recherche et des centres d'artistes  (dont la Fabrique Numérique, le Musée de la civilisation de Québec, l'Université Laval,  le Carleton Immersive Media Studio). L'équipe a aussi participé à de multiples démonstrations dans le cadre des activités régulières de diffusion de la SAT, ainsi qu'à l'événement International Conference on 3-D Digital Imaging and Modeling.

Comme les objectifs étaient orientés afin de répondre à des besoins de création artistique, la recherche a donc été menée en jumelant technologues et artistes. Plusieurs créateurs en art médiatique ont participé directement au développement, tant au niveau du contenu, des méthodes de travail, des configurations techniques, des essais et de l'expérimentation. L'accès à cette mise en commun de ressources techniques et de connaissances à permit aux artistes de redéfinir les modes de création ainsi que les standards de la production audio-visuelle, des arts de la scène et des médias en général.

Pour terminer, soulignons le fait que l'équipe du projet compte maintenant poursuivre des efforts de développement selon les axes suivants : projection sur des surfaces irrégulières et / ou plus complexes (i.e., la SATosphère); et l'augmentation des fonctionnalités d'interaction en 3D.

LIENS  
pdfDéveloppement du projet http://www.lighttwist.org
pdfProjet à l'Université de Montréal vision3d.iro.umontreal.ca
   
   
spacerVidéos
  photo_01
  photo_01
  photo_01
  photo_01
   
   
Logo_SAT